arpitan.ch & francoprovencal.ch

Sens tués des arpitans (patouésans) tot u tôrn du Mont-Blanc !

Accueil > Docs > Tèxtes en ORB arpitanna > "Chalendes" : Enrolement (comencement) ou fen de l’an ?

"Chalendes" : Enrolement (comencement) ou fen de l’an ?

vendredi 27 décembre 2013

"calendae" (chalendes) éront les premiers jorns de châque mês dens u calendriér romen, cen vôt dére lo jorn de la luna novèla (nèmonèmia : http://fr.wiktionary.org/wiki/calende ) quand le calendriér siuvéve lo ciclo de la luna (annâyes de Romulus et de Numa Pompilius). (Vêre ètot : http://www.littre.org/definition/calendes )

Adonc, nos povens songiér que Josèf Henriet l’at rêson quand dét que les "chalendes" dét avér una significacion de "comencement" (enrolement).

Josef Henriet (sur facebook, 21 décembre, 16:12)
(...) le Calendae auprès des Romain ne signifiait pas "les derniers jour du mois", mais le PREMIER JOUR du mois.(...)
Le fait qu’en arpitan par CHALENDE on indique le jour de Noel, ou les jours qui suivent la fete est un indice de conservation et ça se rapporte au fait que c’est vers la Noel qui COMMENCE le NOUVEL AN SOLAIRE... En arpitan le mot conserve le sens de DEBUT, de COMMENCEMENT de quelque chose, comme chez les Latins. Chez les Romains de DEBUT du MOIS, chez nous de DEBUT de l’ANNéE SOLAIRE...!!! Le mot doit donc etre PRE-ROMAIN et dans notre culture il a conservé, je crois, le sens le plus originel...

Mas...

Sovenens-nos que "tsalanda-mars" l’est un sinonimo de "careme-entrant" (/camintran/ en Saviése) ; en Piemont, se mè trompo pas.

Dens ’wikipedia’, l’at quârques èxplicacion por cen :
Por honorar lo diô "Mars" a la fen de l’an solèro, et por atendre que lo calendriér lunèro corèspondèsse u calendirér solèro, les Romens organisévont diéx jorns de féta, les "chalendes de Mars" (en aprés, celes jorns de féta sont vénus ren més que huét jorns).
( http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendes )

Adonc, povens-nos pas asse ben fére la tèoria que "Chalendes" vôt semplament dére les fétes de la fen de l’an ?

Enchiéz les Romens, tant qu’en -46, la fen de l’an ére u mês de mârs. Après la rèforma féta pèr Jules Cèsar ( rèforma du calendriér "Julien") la fen de l’an l’est u mês de dècembro ! Lo premiér de janviér ére la novéla data de comencement (enrolement) de l’an por cen que les consuls de Rome éront nomas (votas, èlus).
( http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_julien )

La gens l’at-él pas rèportâ lo sens que "Chalendes" l’avéve en fen de mârs, sur la novèla fen de l’an que ére ora en fen de dècembro ?